Transparences marines avec Iori Tomita

Iori Tomita, scientifique japonais devenu artiste, utilise une enzyme digestive, la trypsine, qui permet de dissoudre la peau, les organes et les muscles afin de rendre l’animal presque totalement transparent. A l’aide de nombreux composants chimiques, il colore certaines parties de ses créatures, qui sont ensuite conservées dans des bocaux de glycérine. Un processus qui prend entre cinq mois à un an, pour un résultat magnifique et lumineux.

20120218-011118.jpg

20120218-011158.jpg

20120218-011214.jpg

20120218-011250.jpg

Transparences marines avec Iori Tomita
Noter cet article