TIMBRE

De nos jours, on utilise de plus en plus le numérique pour communiquer. Pourtant, l’usage du timbre-poste n’est pas pour autant tombé en désuétude sans oublier que les collectionneurs sont toujours en recherche du timbre rare. L’illustration de timbres est un domaine particulier pour lequel je prends toujours beaucoup de plaisir.

Le timbre pour conserver des mémoires

En dehors de sa fonction primaire d’affranchir des courriers, le timbre se décline également en support de souvenirs et de commémorations. On voit régulièrement des timbres à l’effigie de personnalités ou d’évènements. Les saisons ne sont pas laissées pour compte et ont déjà fait l’objet d’éditions spéciales, tout comme les timbres de la collection “La flore en danger”, ayant pour vocation à sensibiliser sur les espèces en danger.

Les commémorations sont également d’excellentes sources d’inspiration pour les créations de timbres. Par exemple, le centenaire du Théâtre Mogador, la commémoration de l’invention du ciment artificiel ou encore de l’anniversaire de la Cathédrale d’Amiens.

Le détail de l’illustration sur un petit support

On pourrait penser que la surface d’un timbre ne peut pas permettre à l’illustration de s’exprimer ! Il n’en est rien ! En effet, il est tout à fait possible de mettre tous les détails que l’on souhaite sur un timbre aussi petit soit-il. C’est, par exemple, le cas pour la collection “Métiers d’art” et notamment les modèles “Céramiste”, “Tailleur de Cristal” et “Joailler” où tous les détails ont leur place pour le plaisir des yeux !

L’illustration est un élément indispensable à la création de timbres. Les images génèrent souvent des émotions que les mots ne peuvent pas toujours susciter. Le timbre est finalement un support comme un autre et il n’y a aucune raison à ne pas le mettre en valeur par l’illustration.

La plupart d’entre nous garde le désir secret de recevoir parfois de “vraies” lettres par voie postale et le timbre fait partie de l’ensemble attendu.